> L'Amour au subjonctif de Pascal RUTER - Lunatia

L'Amour au subjonctif de Pascal RUTER

samedi 30 décembre 2017


Envie de vous aventurer dans un chemin humoristique ?


Voici une lecture fraîche, qui vous fera pisser de rire par moment !


Prix : 14.20 € (format poche)

Genre : Littérature Jeunesse

Maison d’édition : Didier Jeunesse

Nombre de pages : 288 pages

Synopsis : Romeo aime Juliette depuis la maternelle sans oser le lui avouer. Le voyage scolaire à Rome, loin du collège et des parents, est une opportunité à ne pas manquer ! Pour les élèves comme pour les professeurs, cette échappée belle sera déterminante : Mme Kroc, qui enseigne le latin, tombe dans les bras de Tarzan, le chauffeur de bus amateur de séries télé, Mme Triolet, timide professeur de musique, dévoile ses talents de cantatrice, Slavpa découvre les bienfaits de la douche… Un roman « rock’n’roll » !

Tuer le temps en comptant les Fiat, traquer le Mac Do plutôt que de s’intéresser au Colisée, découvrir que les profs aussi ont un prénom, mâcher des kilomètres de chewing-gum dans le car, être compté et recompté 20 fois en une journée et ne retenir qu’une seule chose : ce n’est pas l’empereur Vespasien qui a inventé les Vespas.
Si, vous aussi, vous avez des souvenirs de voyages scolaires, ces quatre jours en Italie en compagnie de cette classe de 3e survoltée devraient vous arracher quelques larmes… de rire.

Une citation du livre : 


"Ma mère souriait. Elle a demandé en variant les doses avec son pouce et son index :
- Un peu surdoué ou très surdoué, si je peux me permettre ?
- Très surdoué. Aucun doute là-dessus.
- C'est une bonne chose, non ? a demandé ma mère.
- Une mauvaise. Très mauvaise.
Véridique.
Elle a tourné ses yeux embués vers moi. Elle avait de l'admiration dans l'œil droit et de l'inquiétude dans l'autre, ça faisait une sorte de strabisme dans l'affection."



Mon avis perso' : 

Le lecteur est convié pour voyager en Italie avec une classe d'élève tous différents les uns des autres. Le récit est vraiment très drôle, notamment avec ce chauffeur de bus teinté d'ironie et un peu macho (bien sûr dans ce genre de contexte, il faut le prendre au vingtième degré). Les professeurs m'ont parfois un peu énervés, je les trouvais trop hautain set ce n'est pas réaliste, d'ailleurs n'attendez pas que cette histoire soit réaliste car elle ne l'est pas. Cependant, les élèves étaient très sympathiques ;-). 

Durant la lecture, on ne sait pas où le roman va nous mener et quel est le but de l'histoire, cela se dessine petit à petit et se construit tel un puzzle. Cela ajoute une touche de suspens plutôt agréable au récit.

Le personnage que j'ai le plus apprécié est Roméo. A chaque fin de paragraphe, le mot "véridique" refait surface et j'ai trouvé ça très drôle. Comme quoi, il ne m'en faut pas beaucoup pour rire. Il est éperdument amoureux de Juliette. Cela ,ne vous rappelle-t-il pas le fameux Roméo et Juliette de Shakespeare ? De plus, cet adolescent ne sait pas si prendre.
Notez que le roman est à plusieurs voix et permet d'apprendre à mieux connaître l'histoire et la personnalité de tous les personnages.

Cette histoire peut paraître vide et fade en surface, mais si on se creuse un peu la tête on peu découvrir que au-delà de cette simplicité s'y cachent des sujets très sensible et poignants tels que la perte d'un être cher, la question d'identité lorsque l'on a pas ses parents et d'autres que je ne souhaite pas vous spoiler. Cet ouvrage est réellement intéressant pour les adolescents qui pourront éventuellement s'identifier à certains personnages.




Une histoire simple et drôle :)

~ Lunatia ~

Message:

Me laisser un message :