> Le Blog de Lunatia
  • Notre défi
  • Un mode de vie sain
  • Bonus
  • A propos

NOTRE DEFI

De nos jours, l'environnement est menacé par la pollution. On ne peut envisager un avenir sans planète. C'est pourquoi il est primordial de trouver des solutions pour la préserver. En effet, nous sommes tous concerné par ce problème. Ici, de nombreux articles sont publiés pour sauver la planète au quotidien.
N'oubliez pas que ce sont les petits gestes de chacun qui font les grands changements.

VERS UN MODE DE VIE SAIN

Le naturel s'accorde tout à fait avec la beauté. Ce blog regorge de tutoriel et avis sur des produits sains à la fois pour la peau et l'environnement. Je n'ai jamais eu un teint aussi beau depuis que je suis passée au naturel, même si une imperfection fait son apparition, ma peau reste soyeuse non-grasse.

Découvrir comment j'ai changé mon mode de vie
NE PAS SE LAISSER INFLUENCER PAR LES MEDIAS

Nous sommes sans-cesse maniupulé par les médias. Les mensonges dirigent le monde. Ouvrez les yeux sur ce qui se passe réellement dans les quatre coins du globe et changez les choses. Mon rôle est de vous tenir informer sur la vérité. Vous allez sur ce blog découvrir des informations inédites, dont la société tient à ce que vous ne soyez informé. "Les petits pas mènent vers les plus grandes destinations."

imagelol


Faire face à la deuxième industrie la plus polluante du monde aujourd'hui ne semble plus une possibilité, mais une nécessité. Dans un précédent article je dénonçais les crimes de la mode. Il est bien facile de critiquer ce qui va mal, mais il est bien plus complexe de trouver des solutions.

C'est pourquoi aujourd'hui je vais vous aider à changer votre quotidien tout en ayant un profond impact dans le monde. Je le rappelle - je m'excuse de me répéter - il n'y a pas de gestes inutiles. Ils ont tous une conséquence plus ou moins vertueuse dans la planète. Vous jetez un déchet sur un trottoir ? vous polluez. Vous jetez un déchet dans la poubelle jaune ? vous luttez. 

A vous de choisir le bon camp.


Sommaire

Donner à des assos'




On débute avec un incontournable. Vous aurez le coeur léger après avoir donné à des associations. Il en a manque pas en France ! Renseignez-vous auprès de votre établissement scolaire, votre ville/village ou même sur internet. Vous pouvez même vous investir plus profondément dans l'assoc', si vous n'avez pas le temps, donner est déjà une très bonne chose.  Vous ferez le bonheur de centaines de perssones dans le besoin dans les pays sous-developpés. 
Si on diminue l'échelle et qu'on ouvre grand les yeux autour de sois, on remarque que même en France les disparités sont fortes. Il existe à quelques kilomètres de vous des personnes sans domiciles qui grelottent sous le froid. Pourquoi ne pas leur céder un manteau qui ne vous sert plus ? Il aurait un meilleur usage en sauvant, oui je pèse ces mots, une vie.  On en meurt du froid. Surtout lorsqu'on ne dort et mange pas. 
Lorsque vous donnerez ces vêtements votre coeur s'allégera. Et vous aurez fait une bonne action ;) Une autre bonne nouvelle : "Les Français donneraient environ 2.1 milliards d'euros par an à des associations ou à des fondations, soit 65 euros de don chaque seconde en moyenne(compteur)"

Si vos armoires débordent de vêtements il est grand temps de faire un tri. D'où mon second conseil :



Ne garder que le nécéssaire 







Une partie de vos objets ne vous servent pas. Je m'inclus dedans. Je ne prône le mouvement minimaliste car j'aime conserver certaines choses rien que pour leur valeur émotionnelle et certains de mes biens me sont inutiles dans ma vie quotidienne et pourtant je ne pourrais m'en séparer. Il faut cependant limiter la casse. C'est-à-dire en jeter  donner une partie. Ou vendre. Si vous souhaitez absolument gagner de l'argent, faites un vie de grenier. Personnellement, je n'aime pas perdre une journée pour cent euros. Certes, cette somme n'est pas négligeable, mais je préfère donner, rapide, efficace et fait beaucoup d'heureux. J'ai pu observé autour de moi des individus qui aiment étaler leurs vieux bibelots sur une table en bois dans un vie de grenier. Une occasion de créer des liens sociaux. Why not ? 
Ne gardez que le nécéssaire et pourquoi pas une dizaine (maximum !) d'objets qui ont une réelle valeur émotionnelle, telle que des objets de familles, de proches etc. 
En quoi cela aide-t-il à combattre l'industrie du textile ? En consommant moins et vendant au vie de grenier et bien vous ne consommer pas chez les géants du textile. Peu à peu vous allez perdre vos habitudes de surconsommer en vous concentrant que sur le nécéssaire.

Pour avoir une garde-robe réduite et la renouveller régulièrement, Vinted sera ton meilleur avis !


Acheter et vendre sur Vinted




Cette interface est incroyable. A condition de ne pas se faire arnaquer, on reparlera de cela dans un article prochain. Personnellement, je suis satisfaite de Vinted, cependant certains témoignage ne seront pas du même avis que le mien. C'est pourquoi vous devez expérimenter par vous même afin d'élaborer votre propre avis.

En quoi cela consiste ? Vinted est une application entièrement gratuite disponible sur ordinateur, smartphone et tablette. Vous pouvez prendre des photos des vêtements que vous désirez vendre et définir arbitrairement vos prix. Que l'on soit claire, ce n'est pas le meilleur endroit s'enrichir, les prix sont généralement bradé.

Ce qui m'a le plus surprise, c'est indéniablement la qualité des vêtements mis en vente. Ils sont neufs ! Cela reflète bien la société de surconsommation dans laquelle nous vivons. On achète des biens que l'on n'utilisera jamais et qui dormeront le restant de nos jours au fond d'un tiroir ! Pourquoi ne pas les revendre ? Vinted, c'est l'alternative aux associations et aux vie de grenier pour se faire un petit peu de sous. Pour un pull que vous achetez 30 euros, vous le revendrez 12 euros maximum. C'est déjà pas mal. 

Les prix étant largement abordable, vous pouvez acheter et vendre autant de vêtements que vous souhaitez. Ainsi, l'argent dépensé ne reviendra pas aux géants de l'industrie du textile, mais au vendeur qui peut très bien être vous. Les questions fusent et l'une d'entre-elles ressortira dans votre esprit. Je le sais. Mais les vêtements circulant sur vinted ne sont-ils pas achetés dans les magasins (Zara, Mango ...). Vous avez totalement raison ! Mais si on arrive à revendre des vêtements sur une interface on pourrait à l'avenir établir notre propre marché sur Vinted. Dans l'optique on leur donnerait une seconde vie, il ne serait plus nécéssaire d'acheter chez les géants. 
Pendant ce temps là pourrait s'accroître les magasins éthiques qui pourrait gagner une place importante dans le marché.

Les magasins éthiques 



C'est le conseil ... que j'applique le moins. Je ne vais pas être malhonnête avec vous et me parfaire une image. Je suis une fervente utlisatrice de Vinted, je ne m'en passe plus.
Je me permets d'en parler car c'est une alternative qui permet de posséder des vêtements neufs. Je vais bientôt m'acheter des vêtements venant de magasins éthiques pour tester et vous en parler. Le gros bémol est que le prix est bien plus élevé, mais il y a une raison.
Savez-vous quel est le VRAI prix d'un vêtement ? Il est nécéssaire de financer les matériaux et les ouvriers. Moins le prix est élévé, moins les matières premières sont de qualités (soit durable dans le temps et faites dans de bonnes conditions) et moins les ouvriers sont payés (référence au travail à la chaîne en Chine et au Bangladesh). Vous savez comment sont traités les employés en Chine.
Inutile de rédiger à nouveau un paragraphe là-dessus.

Si vous intéréssée par cette démarche, vous pouvez vous procurez des produits bios et passez à une routine naturelle, dans ce cas-là j'ai plusieurs articles qui peuvent vous intérésser :

Envie d'argument supplémentaire pour passer au bio ? Clique ici et viens m'en reparler après :)

Voir les bienfaits du bio sur les cheveux 

L'Essentiel 


Afin de lutter contre l'industrie du textile, il vous suffit de faire preuve de charité ! Effectivement il y a dans vos placards des vêtements qui traînent en boules. VOUS n'échappez pas à l'exception, si jamais je vous tire mon chapeau. Il suffit de faire le tri entre ce que vous utilisez et ce que vous n'utilisez pas. On met tout dans une poche et on fait un saut dans une des nombreuses associations qui vous attend !
Et hop, vous avez réussi votre journée :).
N'accumulez surtout pas les affaires inutiles. Il est parfoit dur de s'en débarasser. Si vous voulez vous faire un peu d'argent de poche, gagnez votre journée dans un vie de grenier. C'est un endroit idéal pour vendre tout et n'importe quoi. Ne vous attendez pas être milliardaire, mais plutôt à tout brader parce que tout doit disparaître !
Vinted est également bonne interace pour faire des ventes ou des échanges. Faites attention aux anarques pour les produits de luxes ou plus onéreux. Le risque zéro n'existe pas, mais en général les vendeurs jouent le jeu. Un conseil, regardez les notes et avis des vendeurs par les autrs acheteurs. Le système de notation ne peut être truqué.
Dernier conseil, les magasins éthiques vous donneront des vêtements de qualités, même si il faut y mettre le prix. Bah ouais, fini les sweat à 10 euros qui s'abîment au bout de trois lavages.
A la longue, c'est rentable.

Sources :


https://www.planetoscope.com/Etonnant/418-dons-verses-a-des-associations-par-les-francais.html





Si j'ai réussi à arrêter le gel douche, je ne peux m'empêcher d'appliquer du shampoing ! J'ai tout de même réussi à substituer les produits pétro-chimiques.
N'oublions pas que première étape lorsque l'on souhaite passer au naturel, consiste à choisir le bon produit,. Il y en a de toutes sortes sur le marché, reste à choisir le bon ! On a tendance à facilement se perdre dans cette variété de choix.

Je vous propose dans cet article un battle qui confrontera un shampoing liquide de la marque Lavera face à un shampoing solide de la marque secret de Provence.

Sommaire

  1. Mon type de cheveux
  2. Shampoing Lavera
    1. Ingrédients
    2. Qualité des cheveux
    3. Prix
    4. Format et longévité du produit
  3. Shampoing solide savon de provence
    1. Ingrédients
    2. Qualité des cheveux
    3. Prix
    4. Format et longévité du produit
  4. Conclusion



Mon type de cheveux

Avant toute chose, si vous voulez vous référer mon article, vous devez avoir le même type de cheveux que le mien. Personnellement, j'ai les cheveux qui regraissent rapidement, deux jours qui suivent le shampoing. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'a fait passer au naturel.

Notez également que le shampoing n'est pas le seul élément qui vous donnera une chevelure de rêve, pour arriver à un tel résultat, il faut accumuler les bon gestes. Hydrater et nourrir sont les maîtres mots, malheureusement peu de personnes savent réellement comment faire.
Pas de panique, je vous ai déjà  livré les secrets absolus pour avoir de beaux cheveux. Testé et approuvé. 

Shampoing Lavera




Ingrédients

WATER (AQUA),
SODIUM COCO-SULFATE,
LAURYL GLUCOSIDE
BETAINE
 SEA SALT (MARIS SAL)
ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE*,
MELISSA OFFICINALIS LEAF EXTRACT*
 ORYZA SATIVA (RICE) EXTRACT*
CICER ARIETINUM SEED EXTRACT*
LENS ESCULENTA (LENTIL) FRUIT EXTRACT*
PISUM SATIVUM (PEA) SEED EXTRACT*,
SOJA (SOYBEAN) 
GERM EXTRACT*
MENTHA PIPERITA (PEPPERMINT) LEAF WATER*
LACTOBACILLUS FERMENT
SODIUM COCOYL GLUTAMATE
DISODIUM COCOYL GLUTAMATE,
ALCOHOL*, FRAGRANCE (PARFUM)**
 LIMONENE**
LINALOOL**
GERANIOL**
CITRAL**
BENZYL SALICYLATE**

* ingredients from certified organic agriculture **natural essential oils

Ce qui m'a sauté aux yeux en lisant cette liste d'ingrédients est définitivement l'abondance de produits végétaux. Enfin du vrai naturel. On est pas encore sur du 100%, mais pour le prix/longévité que demander de plus ? Le jus extrait de l'Aloe Vera est également un très bon point, certes ce n'est pas aussi qualitatif que le pur gel d'Aloe Vera, mais je ne suis pas exigeante, encore une fois pour le prix. Les tensioactifs sont doux, les ingrédients chimiques sont peu irritants.
Si vous êtes allergiques et/ou très sensibles à la composition des produits, on trouve ici quelques bémols, par exemple le géraniol peut-être allergisant.
La composition n'est pas parfaite, certes, mais honorable surtout par rapport à l'autre shampoing solide ... .


Qualité du cheveux 


 Ce shampoing a une composition honorable qui est vertueuse pour la prospérité de la planète ! Je ne vais pas m'amuser à faire durer le suspens, on commence avec mon favoris. Mes cheveux sont plus souples et ont doublés de volume depuis que je l'utilise. J'ai réussi à espacer les shampoings avec un jour supplémentaire ! Alléluia ! 
Néanmoins et c'est le gros point noir, depuis quelque temps je perds mes cheveux. Gros What The Fuck là-dessus. Est-ce la faute à ce shampoing ? Mes hormones, dues à la puberté ? Une (légère) perte de poids ?

J'ai même un autre théorie, qui peuvent paraître légèrement tirée par les cheveux (c'est le cas de le dire). Sachant que cela faisait plus de seize ans que j'utilisais les produits capillaires de grande surface. Peut-être que le silicone, le paraben et tout le business a entouré ma fibre capillaire et l'a fragilisé. Aujourd'hui, c'est comme si je détoxifiais ma touffe capillaire et que certains de mes cheveux se détachaient pour en laisser pousser des nouveaux en meilleur santé.

C'est assez contradictoire avec le volume de mes cheveux qui augmente ! Je vous promets tout un article là-dessus, parce qu'il y a matière :)


Prix




Je l'ai payé 9 euros, frais de port inclus sur mademoiselle bio.
Si on compare son prix à celui des shampoings de grande surface, il est au moins deux fois plus cher. Maintenant il faut être réaliste la qualité à un coût et celui-là reste certainement très abordable. Je crois que l'on nous a tellement habitué au fast-shopping que l'on baisse au maximum le prix ce qui diminue le coût de productions, le salaire des ouvriers et j'en passe. On en oublie l'éthique. 
Par contre, neuf euros reste très abordable dans le milieu du bio.



Format et longévité du produit



Je suis très habituée au format tube en plastique. Ce qui m'a surprise au déballage du colis (car disponible que sur internet), c'est sa forme. En général, les shampoings sont larges et peut hauts, celui-ci est adopte une taille plus haute que la moyenne et particulièrement étroite. Sa quantité est relativement faible : 200 ml, cependant ce tube a duré trois mois, car il en faut relativement peu lors du shampoing. 




Shampoing secret de Provence




Ingrédients


DISODIUM LAURYL SULFOSUCCINATE
CETEARYL ALCOHOL TRITICUM VULGARE (WHEAT) STARCH*,
 GLYCERIN**
COCAMIDOPROPYL BETAINE, HYDROGENATED 
CASTOR OIL
STEARIC ACID
COCO GLUCOSIDE
AQUA (WATER)
BUTYROSPERMUM PARKII 
(SHEA) BUTTER*,
BENTONITE, PARFUM (FRAGRANCE), 
ILLITE,
  LIMONENE, EUGENOL 
* Ingrédient issu de l'Agriculture Biologique


** Transformé à partir d'ingrédients biologiques

Les ingrédients constituent selon-moi un point important dans le choix de mon shampoing. Si j'ai frappé à la porte du bio, ce n'est pas pour avoir une composition sale.
C'est pas trop dégeu tout ça.... .
Rapidement : le premier ingrédient est une base lavante un peu irritante. L'alcool, c'est et ça restera toujours l'alcool : si on pouvait l'éviter ça serait top. On a tout de même un succession de produits chimiques qui sont des substituts seulement moins dangereux que ceux des shampoings normaux, mais qui restent cependant incertain.
L'hydrogenetated Castor Oil ou l'huile de ricin hydrogénée est très dangereuse, son rôle n'est ici pas majeur et pourrait être supprimé ou au moins substitué par un ingrédient plus favorable à la santé. Il peut être à l'origine de tumeurs et de cancers.
Ici, il fait tâche. Malgré ce bémol, pour le prix la composition est tout de même sympathique.


Qualité du cheveux 



Contrairement au shampoing lavera, je suis déçue par le résultat obtenu. J'ai tout d'abord testé avec un lavage (ce qui est suffisamment avec le lavera). Mes cheveux étaient poisseux et un aspect gras. Je n'ai pas abandonné et je suis restée sur le front en testant avec deux lavages, mes cheveux étaient un peu moins gras. Au séchage, je n'ai pas observer de réelles vertus qui auraient pu surpasser celui de chez Lavera.

Notez que chaque cuir chevelu réagit différemment, d'où mon disclaimer en haut de cet article. J'ai lu des témoignages très positifs à propos de ce shampoings, je le trouve inefficace sur mes cheveux. Je sais également que si vous lisez cet article c'est pour avoir un avis certain. Donc je reformule, si vous avez les cheveux qui graissent très facilement, abstenez-vous.


Prix 






Sur internet, le prix varie entre cinq et six euros selon les vendeurs. Si l'on inclue les frais de port, on peut ajouter deux ou trois euros de plus, ce qui fait au minimum sept euros. Sachant que ce shampoing solide promet d'être l'équivalent de deux shampoings en plastique le calcul est rapide :
250 x 2 = 500 ml. Soit 7 euros les 500ml et 3.5 euros les 250 ml

Grosso-modo il est peu cher et bas-marché par rapport aux concurrents. 
Je l'ai seulement utilisé deux ou trois fois et je vous le dis d'emblée, je ne le finirai pas.
Je préfère un produits plus coûteux et plus vertueux.




Format et longévité



Le format du shampoing solide présente des qualités et des défauts (un peu comme tous les biens et services). Pour les voyages, il peut être pratique car on n'a pas de craintes à ce qui coule dans le sac. On ne panique pas et ne s'attend pas à la catastrophe lors de l'ouverture de la valise ! 

Notez un bémol : le sachet est en plastique, c'est une drôle d'idée pour une marque qui souhaite s'inscrire dans le développement durable ? Je préférerai un autre emballage recyclable, tel que le carton.

Si l'on s'attarde sur sa taille, il est gros et durera longtemps, même si la qualité sur mes cheveux ne me convainc pas, donc je ne le finirai pas.


L'essentiel 




Le Shampoing Lavera est indéniablement mon coup de coeur ! Sa composition, son rapport qualité/prix ainsi que son efficacité sur ma chevelure constituent ses principaux points forts. Ce produit n'a plus rien à me prouver ! Un conseil, si vous avez les cheveux à tendance grasse, n'ayez craintes et lancez-vous !


Si tu as entièrement l'article, pour te remercier je te renvoie vers un geste simple et efficace pour faire briller les cheveux, naturellement ! 




Plus de 70% des individus la planète utilise Google, dont la majorité à défaut de connaître d'autres moteur de recherche. Aujourd'hui, de nombreux concurrents se développent dont Ecosia qui est une association d'origine allemande qui a pour but de planter des arbres dans le globe terrestre.


Sommaire  :

  1. Pour il faut arrêter d'utiliser Google
  2. Ecosia, un moteur de recherche eco-responsable et sans danger
  3. Ecosia, une initiative citoyenne transparente et sociale
  4. Sources


Pourquoi il faut arrêter d'utiliser Google








Le géant a pour but principal générer du profit, comme la majorité des entreprises. Pour cela, elle vend nos données à ses collaborateurs. N'avez-vous pas remarqué que lorsque vous regardez des produits, ils réapparaissent dans les encarts  ? Effectivement, la publicité a représenté 89 % de leur chiffre d'affaire en 2017. Le but étant de littéralement vous bourrer le cerveau avec des objets que vous seriez susceptibles d'acheter, en les affichant le maximum possible pour espérer un achat de votre part en retour.

Sans le savoir, vous êtes sans-arrêt traqué, à chaque seconde durant laquelle vous avez le portable dans la poche, vous êtes localisé. Toutes vos données sont entrées chez Google, grâce à ses services Youtube, Playstore ..., vos identifiants, adresses et cartes-bancaires. Votre vie-privée est mise en danger. En affinant un peu le business on pourrait se demander si un jour le géant serait apte à prévoir nos propres envies.
De même, ce sont les entreprises du marché qui fournissent au géant les données concernant les articles que vous avez regardez, ensuite elles sont analysées et traitées afin d'élaborer un algorithme qui permettra de faire ces suggestions si séduisantes.



Tout est fait pour que vous entrez vos informations personnelles, la société actuelle fait que nous vivons aux dépends de Google. Si vous achetez un smartphone sous android et que vous souhaitez télécharger une application, l'utilisation du Play Store devient inévitable !

Moi-même je possède un compte google et j'ai créé ce blog en utilisant Blogger, un des services proposées par l'entreprise. Si j'avais su quelques années plus tôt tous ses méfaits, je ne l'aurais pas fait. J'ai donc optimisé la protection de mes données, en désactivant les paramètres qui me pistaient de trop près.



Ecosia, un moteur de recherche eco-responsable et sans danger






Mon favori ! Lorsqu'un utilisateur effectue une requête, de nombreux résultats s'affichent avec des publicités, comme je l'ai précédemment expliqué. Ecosia reverse plus de 80% de ses bénéfices  dans la plantation des arbres dans le monde. En luttant ainsi contre la déforestation, des arbres sont plantés chaque seconde ! Il suffit de faire environ 45 recherches pour planter un arbre. Inutile de préciser que je cherche à exploser le compteur. Sachez également que la déforestation de la forêt amazonienne est la plus importante source d’émissions de Co2 au monde (20% des émissions mondiales de Co2).
C'est plutôt pas mal, n'est-ce pas ?

De plus, vous n'avez plus le soucis de protéger vos donées et d'intrusion dans la vie privée. Effectivement, vos données sont effacées après 48 heures !

Utiliser ce moteur de recherche est aussi simple que celui de Google. L'expérience utilisateur est la même, voire plus agréable puisqu'on a bonne conscience. Vous ne vous retrouverez pas perdu, puisque l'usage est le même, vous ne perdez pas par exemple tous vos favoris.



Ecosia, une initiative citoyenne transparente et sociale 




Vous pouvez également suivre l'actualité sur l'impact de cette association dans le monde. Dans un soucis d'honnêteté, il est possible de retrouver tous les projets d'Ecosia sur ce lien-ci. Chaque mois, les rapports financiers et les reçus de plantations d'arbres sont publiés, ce qui permet de suivre leur avancées sur la reforestation de la planète. On peut donc savoir où vont les revenus, pour quel projet, dans quel but ? Bref, on ne se sent pas pris pour des imbéciles.
 "Un simple clic peut changer le monde. "
Oui mesdames, oui messieurs.


Je ne suis pas sponsorisée par Ecosia, mais en tant que citoyenne du monde je support à 100%, ce projet qui s'inscrit largement dans le développement durable, qui est aujourd'hui notre principal soucis. Désormais, il est possible de faire un petit geste au quotidien. Je vous invite à partager au maximum cet article et à inciter votre entourage à rejoindre l'aventure. Pour cela cliquez ici.
Je retourne sur Ecosia, pour faire des recherches ;) Vous voulez venir ?


"C'est l'accumulation de petits pas qui mènent à de grandes destinations."



Sources :